Le lac d'Arrious                          ' Pyrénées-Atlantiques

De l'A-64 sortir à Pau.

Continuer par la N. 134, et passer Oloron-Sainte-Marie.

A Gan, prendre la D. 934, et passer Arudy, Laruns, et Gabas.

Parvenir au col du Pourtalet.

Après le lac de Fabrèges, garez-vous à la cabane du caillou de Soques, 1400 mètres d'altitude.

 

Le parcourt débute en forêt par un sentier bien tracé, et par de nombreux lacets, rudes.

Nous sortons du bois, pour franchir une passerelle en bois.

Nous trouvons la cabane d'Arrious, 1775 mètres d'altitude, près d'un gros rocher, la protégeant des avalanches.

Continuons au Nord-Est, par quelques lacets, qui nous amènent à un petit vallon.

Toujours en suivant le sentier, nous parvenons à un grand vallon, 2 000 mètres.

Puis plus haut, nous arrivons au col d'Arrious, 2259 mètres.

En prenant sur la droite nous arrivons  au lac d'Arrious, au pied du passage d'Orteig, 2285 m.

 

Le retour, même itinéraire en sens inverse.

Renseignements : dénivelée : 950 mètres,

                               temps : 6 heures  A.R.

                               distance : 8,92 km.

 

Difficulté : aucune, mais dénivelée à prendre au sérieux,

                 pour marcheurs, accompagnés et plus.

 

Carte I.G.N. 1675 OT  Vignemale, Ossau,

Carte de randonnée N° 3 Béarn au 1/ 50 000.

Le pic d'Escuret, 1440 m                    " Pyrénées-Atlantiques "

Depuis Arudy, par la D. 934, parvenir à Bielle.

Partir vers le col de Marie-Blanque, par la D. 294.

Garez-vous au col, 1035 mètres d'altitude ( stèle ).

 

Partir par le chemin en terre, qui monte à gauche de la stèle, départ raide.

Dans un virage à gauche, prendre le sentier à droite, qui monte dans les pâturages.

Puis par quelques lacets, il franchit un escarpement rocheux.

Poursuivre la montée par une série d'épingles vers l'Ouest.

A un croisement, partir au Nord.

Nous parvenons au étchaux, nous trouvons un sentier vers l'Ouest.

Nous trouvons des piquets avec balisage : jaune, jusqu'au sommet d'une butte.

Nous rejoignons le sommet en passant un plateau.

 

Revenir par le même itinéraire, en sens inverse pour retrouver le col de Marie-Blanque.

Renseignements : dénivelée : 430 mètres,

                               temps : 4 heures,

                               distance : 5,8 km.

 

Difficulté : quelques passages raides,

                 pour marcheurs et plus.

 

Carte I.G.N. 1546 OT Oloron-Sainte-Marie, vallée d'Aspe,

Carte de randonnée N° 3 Béarn au 1/50 000.

Le pic d'Anie, 2504 m                        " Pyrénées-Atlantiques"

Depuis Oloron-Sainte-Marie, partir vers le col du Somport par la N. 134.

Passer le village d'Ascous, et plus loin sur la droite prendre la D. 239 vers Lescun.

An centre du village, prendre la direction du refuge de Labérouat.

Au parking du refuge , garez-vous, altitude : 1420 mètres.

 

Passer au refuge, et suivre le G.R. 10 qui passe dans le bois du Braca d'Azuns.

Sous les orgues de Campions, nous prenons à gauche pour passer à la cabane de Lascure,

1653 mètres d'altitude : 2 lits superposés avec matelas, cheminée, bois et eau.

Nous suivons la crête, puis nous longeons le pic de Countendè par la gauche.

Nous passons un col qui nous amène au grand pierrier avant le pic d'Anie.

La montée est exigeante, plus loin le sentier est plus évident, et bien cairnè.

En suivant la crête nous parvenons au sommet du pic d'Anie, 2504 mètres d'altitude.

 

Revenir par le même itinéraire en sens inverse pour retrouver le parking du départ.

Renseignements : dénivelée : 1250 mètres,

                               temps : 7 heures 30 mn,

                               distance : 13,40 km.

 

Difficulté : pas de problème pour la première partie, nous suivons le G.R. 10,

                 après la cabane de Lacure, nous sommes sur des pierriers , faire attention,

                 pour randonneurs et montagnards.

 

Carte I.G.N. 1547 OT Ossau, vallée d'Aspe,

Carte de randonnée N° 3 Béarn au 1/50 000.