Le Turon du Néouvielle, 3035 m            " Hautes-Pyrénées "

De Tarbes, aller à Lourdes par la N.21.

Parvenir à Argelès-Gazost.

Continuer vers Luz-Saint-Sauveur par la D. 921.

Prendre à gauche la D. 918, vers le col du Tourmalet.

Continuer 2,5 kilomètres, après Barèges, et prendre à droite vers le forêt de l'Ayré et du Lisey.

Dépasser l'auberge " chez Louisette " et suivre la piste forestière.

Garez-vous à 1690 mètres d'altitude.

 

Monter par le sentier ou le chemin, et rejoindre le refuge de la Glère, 2103 mètres d'altitude.

Suivre le G.R. qui part au Sud, et passe à droite du lac de Coume Escure.

A 2240 mètres d'altitude, bifurcation, suivre le sentier de gauche vers les lacs du Néouvielle.

Nous trouvons le lac Det-Mail, passons le par la droite.

Puis c'est le lac de la Manche, 2350 mètres.

Ensuite nous longeons par la droite le lac Estelat-Inférieur, 2399 mètres, puis le :

Le lac Estelat-Supérieur, 2423 mètres.

Il faut maintenant rejoindre la base de la grande brèche.

Dans un éboulis, nous  montons jusqu'au col de la Coume- d'Estrète, 2767 mètres.

En suivant les cairns, nous parvenons au sommet, en passant par la ligne de crête, et un gros cairn à 2911 mètres d'altitude.

Nous voila au sommet du pic le Turon du Néouvielle, 3035 mètres.

C'est le premier sommet de plus de trois mille mètres, gravi dans les Pyrénées.

Descendre maintenant sur la droite pour trouver le lac Glacé, 2757 mètres, puis le lac Bleu, 2651 mètres d'altitude, et le lac Vert.

Descendre toujours pour aboutir à la prise d'eau de la Glère supérieur, 2350 mètres.

Revenir ensuite au lac Det-Mail, vers la gauche et en suivant le sentier de l'aller retour au point de départ de la randonnée, le refuge de la Glère.

Renseignements : dénivelée : 1450 mètres,

                               temps : 9 heures A.R.

                               distance : 18,45 km.

 

Difficulté : s'avoir s'orienter, il y a de nombreux lacs,

                 pour randonneurs et montagnards.

 

Carte I.G.N. 1748 OT Gavarnie, Luz-Saint-Sauveur,

Carte de randonnée N° 4 Bigorre au 1/50 000.

Le pic de Milhas, 2739 m                    " Hautes-Pyrénées "

De Tarbes, rejoindre Argelès-Gazost en passant par Lourdes, par la N. 21.

Puis, par la D. 918, atteindre Arrens-Marsous.

Prendre alors la D. 105, jusqu'au lac du Tech, 1210 mètres d'altitude.

Aller à la pointe Sud du plan d'eau, panneau.

 

Monter dans le bois pour trouver un panneau à 1345 mètres, et tourner à gauche.

Nous passons le pla d'Artigou, 1640 mètres d'altitude, puis les ruines de la Lie, 1851 mètres.

Nous sommes dans le parc national, (respecter les consignes ).

Nous franchissons en balcon, un  ravin rocheux avant de découvrir le lac :

De Pouey-Laun, 2346 mètres d'altitude.

En suivant le sentier, nous passons par la droite du plan d'eau.

Laisser le sentier vers le col de l'Hospitalet, et parvenir à un petit lac à 2465 mètres.

Continuons dans les blocs, pour trouver la base du pic des Tourettes.

Continuons plein Sud.

Nous parvenons à un col, 2655 mètres sur l’arête du pic des Tourettes.

Basculons par des banquettes herbeuses, et rejoignons uns cuvette encombrée de blocs rouges.

Nous arrivons à une brèche coupant l’arête Sud-Ouest du pic des Tourettes.

Nous sommes au col de Milhas, 2672 mètres d'altitude.

Montons par cette brèche étroite par une escalade facile.

Nous parvenons au pic de Milhas, 2739 mètres.

 

Retour avec prudence, par le même itinéraire en sens inverse.

Renseignements : dénivelée : 1600 mètres,

                              temps : 8 heures 30 mn,

                              distance : 14,02 km.

 

Difficulté : randonnée plus délicate après le lac à 2465 mètres,

                 escalade à la brèche de Milhas,

                 pour montagnards.

 

Carte I.G.N. 1647 OT Vignemale, Ossau, Arrens,

Carte de randonnée N° 4 Bigorre au 1/50 000.