Voir également " encore + " pour d'autres randonnées dans le même département.

==========================================================================

La cabane du cap de Salières,1700m       " Haute-Garonne"

Par la D. 125, parvenir à Bagnères-de-Luchon.

Partir à droite par la D. 618, en direction du col de Peyresourde.

Rapidement prendre la D. 51, jusqu'à Saint-Paul-d'Oueil.

Continuer par la D. 51b vers Saccourvielle, jusqu'à trouver un bon chemin sur la gauche.

Garez-vous c'est notre point de départ.

 

Au début, nous suivons un bon chemin, qui nous amène au bois de Péchet.

Nous trouvons alors un marquage.

suivons le, toujours sur un bon chemin, maintenant en forêt.

Nous parvenons à la fontaine de Barbat.

Nous sommes sous le cap de la Pène, 1568 mètres d'altitude.

Nous passons le cap d'Auédole, 1624 mètres.

Ensuite, nous continuons sur la gauche du cap de la Montagnette, 1708 mètres.

Puis nous atteignons le cap de Salières, 1774 mètres d'altitude.

Nous trouvons sur notre droite, en contre-bas :

La cabane du cap de Salières " dite Villa-Grisette " :

5 couchages avec matelas, cheminée, bois eau, table et bancs ainsi que chaises.

 

Revenir au point de départ en sens inverse, parle même itinéraire.

Renseignements : dénivelée : 650 mètres,

                              temps : 3 heures 30 mn,

                              altitude maxi : 1774 mètres.

 

difficulté : aucune,

                randonnée réalisable l'été,

                mais également l'hiver avec la neige ( raquettes)

                pour marcheurs randonneurs et plus.

 

Carte I.G.N. 1848 OT  Bagnères-de-Luchon, lac d'Oo.

La cabane d'Estiouère       " Haute-Garonne"

Rejoindre Bagnères-de-Luchon par la D. 125.

Continuer vers Montauban-de-Luchon ou débute la route foretière de Herran.

Suivre cette route jusqu'au Courrau de Culège, 1150 mètres d'altitude.

Garez-vous, c'est notre point de départ.

 

Nous suivons la route forestière, jusqu'à la cabane des Chasseurs, 1400 mètres.

Continuons dans la forêt de la Cigalère, toujours sur notre gauche.

Poursuivons en direction de la forêt domaniale de la Cigalère ( bois d'Escalère).

A 1770 mètres d'altitude, partir à droite par un chemin qui monte en lacets.

Nous aboutissons ainsi à la cabane d'Estiouère, 1660 mètres :

6 couchages en hiver, matelas, cheminée, bois, évier ( mais pas d'eau en hiver),

bois, table et bancs.

Renseignements : dénivelée : 560 mètres,

                              temps : 7 heures A.R.

                               altitude maxi : 1660 mètres.

 

Difficulté : aucune, pas de balisage, nous suivons des chemins et des pistes de forêt,

                 pour marcheurs et plus,

                 randonnée réalisable en hiver avec la neige ( en raquettes).

 

Carte I.G.N.1848 OT Bagnères-de-Luchon, lac d'Oo 

Le pic de Paloumère, 1608 m         " Hautes-Garonne "

                                          ou pic de l'Aube, en boucle

le sommet avec la neige
le sommet avec la neige

De Saint-Martory par la D. 26, rejoindre Aspet par la D. 5 traverser Sengouagnet.

Continuer par la D. 618 et parvenir au col d'Aspet.

Garez-vous altitude : 1069 mètres.

 

Partir vers le Nord en forêt pour rejoindre le col des Passagers, 1478 mètres d'altitude.

Nous sortons à découvert vers 13802 mètres d'altitude.

Partons sur la gauche pour arriver au tuc de la Casse, 1538 mètres.

Enfin parvenir au sommet du pic de Paloumère, 1608 mètres.

Magnifique arbre au sommet ( rare )

Revenir au col des Passagers, et continuer à découvert pour découvrir la :

Cabane de Roque-Pi, 1400 mètres : 

12 couchages sur bas flanc + étage, cheminée, bois.

Altitude 1432 mètres d'altitude pour le col de Roque-Pi.

Partir plein Sud pour arriver à un col marqué, 1502 mètres sur la carte I.G.N.

Puis nous suivons la crête pour trouver le pic de Haurades, 1554 mètres.

Ensuite nous retrouvons le col des passagers à 1478 mètres, et par le chemin de l'aller nous revenons à notre point de départ.

Renseignements : dénivelée : 700 mètres,

                              temps : 6 heures 30 mn,

                              distance : 8,25 km.

 

Difficulté : aucune, par temps clair,

                 pour marcheurs, randonneurs et plus,

                 randonnée réalisable avec la neige, en raquettes.

 

Carte I.G.N. 1947 OT Aspet,pic de Maubermé

Carte de randonnée N° 5 Aure-Louron au 1/50 000.

Port de la Glère, 2367 m                     " Haute-Garonne "

ouf ! nous y sommes.
ouf ! nous y sommes.

Sur l'A 64, sortie à montréjeau ( sortie 17 ).

Suivre la direction de Bagnères-de-Luchon par la N. 125, puis la D. 125.

Parvenir à l'Hospice de France.

Garez-vous, grand parking ( beaucoup de monde en été ), altitude : 1385 mètres.

 

Partir vers le port de Vénasque, panneau.

Juste après le pont de Pen-jat, sur le ruisseau du port de Vénasque, prendre à droite le :

Chemin de l'Impératrice ( N° 30 ).

Il mène au cirque de la Glère, en passant dans la forêt, pratiquement à l'horizontal.

A la sortie du bois nous parvenons au cirque de la Glère, 1600 mètres d'altitude.

Suivons maintenant le sentier N° 31, vers le port de Sacroux.

Intersection, 1712 mètres d'altitude, marquage sur une pierre au sol.

Suivre vers le col de Sacroux.

A 1828 mètres, seconde intersection, prendre vers le port de la Glère N° 33.

Une fois au dessus du cirque, 2050 mètres, suivons le sentier qui monte par plusieurs lacets.

Nous continuons dans un pierrier, vers le Sud-Ouest.

Il parvient au port de la Glère, Par des lacets avec murs en pierres sèches.

Nous sommes au port de la Glère, 2368 mètres d'altitude.

Nous avons devant nous, le lac des Gourgoutes, et un paysage magnifique.

A droite l'Aneto, 3404 mètres le sommet des Pyrénées.

 

Revenir en sens inverse par le même itinéraire pour retrouver l' Hospice de France.

Renseignements : dénivelée : 1000 mètres,

                              temps : 6 heures 30 mn.

 

Difficulté : première partie très agréable en été, ( chemin de l'Impératrice ) dangereux en hiver,

                 pour promeneurs et marcheurs,

                 après le cirque de la Glère, montée sérieuse, sans ombre,

                 pour randonneurs et montagnards.

 

Carte I.G.N. 1848 OT Bagnères-de-Luchon, lac d'Oo,

Carte de randonnée N° 5 Luchon au 1/50 000.